Mère quasi-modèle, à l'écoute de ses enfants, cherche espace et temps pour tricoter sa garde-robe de printemps. Quatrième dimension acceptée.

Les enfants, c'est comme les avions, ça vole en escadrille. De cette pensée légèrement remaniée d'un grand philosophe du XXème siècle, j'ai fait mon labeur quotidien. Si l'envie d'un petit gilet me prend pour l'une, sûr que les deux autres vont regarder la balance des tendresses pencher toujours vers la petite dernière et me réclamer au moins un pull. Si je ne tricote pas ce pull (chacun), sûr que la chipie se pavanera dans leurs chambres façon favorite du grand siècle. Si la pestouille se pavane, l'un se bute et l'autre cogne. Bref, si les pulls ne volent pas par trois, les ennuis commencent...

Mon podium de ce début d'année est terminé :

Ziolette__2

ZIOLETTE
Vine Yoke Cardigan d'Ysolda Teague,
Fleece Artist Sea Wool (coloris Amethyst)
de chez ColorSongYarn

Pas_peur__2

PAS PEUR DU LOUP
Manti de Eveli Kaur,
Cascade ECO+ (mousse heather)
de chez Laine et Tricot

Regeneration__1

RÉGÉNÉRATION
Durrow de Jodi Green,
Fleece Artist Sea Wool (coloris Amethyst et Ebony)
de chez ColorSongYarn

Et moi alors ? Je n'ai plus rien à me mettre, il y a de l'écho dans la penderie et je vois déjà quelques paires d'yeux pas plus hautes que trois (toujours trois) pommes loucher sur mes aiguilles...

Damned.

Et alors ? Et alors ?

Cotononnades_pour_commencer

Ca se tricote ça ?