Au premier jour, fiat lux : c'est un Faroese qu'il me faut.

Au second jour, il y eut ceci :

Irtfa_Feroe__d_but Serpillière (...) pour snobinarde en quête de nouveauté ménagère luxe et surtout chère.

Au troisième jour, la terre et la mer se déchaînaient dans le monde d'au-delà de mon aquarium à fils, et j'avançais en ahanant sur la ligne invisible entre les deux, tricotant maille à maille mon "début prometteur" de Faroese. Et plouf ! Je tombe dans les eaux primitives et les piranhas qui n'ont pas attendus la fin de la semaine pour râler me font remarquer qu'il manque quelque chose à ce Châle. Bon sang mais c'est bien sûr, il manque une épaule !

chameau_turquoiseAu quatrième jour, j'en donnerais ma main à couper... Mais préférant garder la tête sur mes DEUX épaules, je détricote.
Et je change de fil. L'Alpaca Cloud est décidément trop molle et les motifs disparaissent dans les trous. Je ne peux pas la doubler, manque de fil. C'est donc Kandahar que j'adopte finalement, mon bébé chameau du Jardin des laines : douce, dense, régulière, turquoise lagon... l'alliance des mers du sud et du froid polaire.

Au cinquième jour : fiat lux. Non, ça c'est déjà fait. Mais si pourtant : j'ai RÉELLEMENT compris les diagrammes.

Irtfa_Feroe_vrai__d_butAu sixième jour : deux épaules et 7 pages de modèle plus tard... Irtfa's prend forme et m'enchante, j'aborde une nouvelle grille avec sérénité.

Le septième jour, je compte bien créer l'homme à mon image et lui donner les épaules solides pour me supporter, moi et mes incantations tricotatoires.